Chaque année, une spécialiste de l’apprentissage et des collaborations sociales, Jane Hart, publie une  liste très populaire des 100 meilleurs outils pour apprendre. Cette sélection est réalisée d’après une enquête menée auprès de 1038 personnes en situation de formation, apprenants venant de 61 pays différents.

En 2014, on apprend que Twitter arrive en tête comme outil pour s’informer et apprendre, suivi de Google docs, une plateforme complète pour échanger, comme pour partager des documents de travail éditables en ligne.

On constate aussi que la plus grande plateforme de E-learning, Articulate arrive derrière Wikipedia et Diigo (outils de classements de marque-pages web), et loin derrière Youtube.

Cette liste nous donne l’occasion de découvrir de nouveaux outils émergents mais surtout de déceler une tendance sur de nouveaux modes d’apprentissage : le « Social Learning ». Tout apprentissage est social, alors qu’est-ce donc que le « social Learning » ?

Le social learning,  se caractérise par un partage de connaissances entre apprenants inspiré des réseaux sociaux. On change d’échelle, le groupe de formation s’étend à celui de la société.

La puissance de ces technologies sociales est également renforcé par leur capacité à être utilisée tant dans un contexte personnel que professionnel. Elles favorisent l’autonomie de l’apprentissage et la pro-activité et stimule le partage d’expériences entre pairs.

L’informatique et le web ont fait émerger la formation à distance et le télétravail, le web 2.0 fait émerger des communautés de travail qui dépassent les murs de l’entreprise et favorise la formation entre pairs ou autres trocs de compétences.

A découvrir :

Top 10 des outils des outils numériques d’apprentissage (2014)

1 – Twitter
2 – Google Docs/Drive
3 – YouTube
4 – PowerPoint
5 – Google Search
6 – WordPress
7 – Dropbox
8 – Evernote
9 – Facebook
10 – LinkedIn